Ilon Mask enverra une cargaison de graines de cannabis à l’ISS

Par: Marcel Fabre | 2020-03-12

La société Ilona Mask SpaceX enverra un lot de graines de cannabis à l’ISS en 2020. Les plantes passeront 30 jours dans l’espace, après quoi elles seront ramenées sur Terre pour la recherche, rapporte Vice.

En mars, un lot de cannabis commandé par l’entreprise agricole Front Range Biosciences sera livré au « camion » spatial SpaceX. Dans un mois, les scientifiques surveilleront à distance la croissance et le développement des cultures, et après le retour des incubateurs, ils étudieront l’impact de la microgravité sur les plantes. En plus des graines de cannabis, plusieurs variétés de café seront envoyées à l’ISS.

Les représentants de Front Range Biosciences ont précisé que la partie en question est un cannabis à faible teneur en tétrahydrocannabinol (THC), qui a un effet psychoactif sur les personnes. Tout d’abord, les scientifiques s’intéressent à la question de savoir si certains changements se produiront dans les plantes au niveau des gènes. Sur la base de cette étude, les experts espèrent trouver de nouveaux moyens d’application commerciale de la culture.

Dans le cas du café, les scientifiques vont résister aux effets négatifs de la culture. En particulier, Front Range Biosciences espère développer un type de café qui peut pousser dans des régions au climat défavorable.

Vice note que ce n’est pas la première fois que le cannabis est envoyé en dehors de notre planète. En juin 2013, par exemple, des passionnés ont utilisé une sonde météorologique pour envoyer des plants de marijuana à une hauteur d’environ 30 kilomètres. Il n’est pas indiqué si l’expérience avait un fondement scientifique.

Source: MAIL.RU

Source

Si vous avez trouvé une erreur dans le texte, veuillez nous en aviser en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl+Enter.

Suivant: M67 – amas stellaire
Précédent: M68 – amas globulaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs en chef: