La NASA a sélectionné 4 sites d’atterrissage sur l’astéroïde de Bennu

Par: René Leclerc | 2020-04-27

En 2018, la sonde de recherche OSIRIS-Rex a été envoyée sur l’astéroïde. Au cours de l’étude de la surface de l’appareil, une série de photos a été prise, sur la base desquelles les scientifiques ont choisi plusieurs sites pour l’atterrissage sur l’astéroïde. L’atterrissage est prévu afin de collecter des échantillons de sol et de les ramener sur Terre.

Précédemment, il était prévu de ne sélectionner que deux sites. Mais la sonde a déterminé que la structure de l’astéroïde était plus bosselée et rocheuse que prévu. Cela a obligé les chercheurs à explorer d’autres options.

Les sites d’atterrissage potentiels appropriés sont situés à proximité des cratères et ont une surface plus ou moins plane. Chaque site reçoit un nom conventionnel – « Zymorodok », « Nightingale », « Sandman », « Falcon ».

Pour faire un choix en faveur de l’un ou l’autre site de collecte d’échantillons, l’équipe OSIRIS-Rex effectuera une analyse complète des quatre sites à une hauteur de 1,29 kilomètres au-dessus de la surface de l’astéroïde. Il sera ainsi possible de prendre des photos plus détaillées pour identifier toutes les caractéristiques des sites sélectionnés.

D’ici la nouvelle année 2020, le choix final des deux sites les plus appropriés sera effectué. L’un d’eux sera le site principal et l’autre le site de réserve.

Les chercheurs impliqués dans l’étude de la surface de l’astéroïde et les observateurs tiers. Ainsi, en parallèle, a été lancé un projet appelé Bennu Mappers, qui permet d’accéder librement aux photographies et aux descriptions de l’emplacement des blocs rocheux. Cela permettra d’accélérer l’étude des sites d’atterrissage.

Source

Si vous avez trouvé une erreur dans le texte, veuillez nous en aviser en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl+Enter.

Suivant: Les scientifiques ont déterminé comment se forment les trous noirs géants
Précédent: Un mystérieux trou noir pourrait représenter une nouvelle population

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs en chef: