Le fait d’être dans l’espace pendant une longue période provoque un reflux de sang dans le corps

Par: Marcel Fabre | 2020-03-23

Une longue période d’apesanteur entraîne de graves problèmes de santé.

Le Groupe international de scientifiques, dont fait partie Irina Alferova, de l’Institut des problèmes médicaux et biologiques de l’Académie des sciences de Russie, a publié les résultats d’une étude sur l’état des astronautes après un long séjour à bord de la Station spatiale internationale (ISS). L’expérience a été suivie par 11 astronautes, qui sont restés dans l’espace en moyenne pendant environ 6 mois.

Tous les participants à l’étude ont subi un balayage ultrasonique des vaisseaux de tête avant le vol, le 50e et le 150e jour de leur séjour à bord de l’ISS et 40 jours après leur retour sur Terre. Après 50 jours dans l’espace, on a constaté que sept astronautes étaient en état de stase et avaient des caillots sanguins dans leurs vaisseaux, et certains avaient un flux sanguin inversé épisodique dans la veine jugulaire interne, qui est utilisée pour retirer le sang du crâne humain.

Selon les experts, les problèmes d’approvisionnement en sang dans l’espace sont dus au fait que l’absence de gravité normale perturbe la distribution des fluides corporels et affecte la circulation sanguine. Les moyens de résoudre ce problème n’ont pas encore été trouvés.

Source: PIKABU.RU

Source

Si vous avez trouvé une erreur dans le texte, veuillez nous en aviser en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl+Enter.

Suivant: M31 – Galaxie d’Andromède
Précédent: M30 – amas globulaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs en chef: