Les ondes gravitationnelles sont d’abord enregistrées par trois détecteurs

Par: Monique Menard | 2020-04-19

La combinaison de LIGO et de VIRGO a non seulement amélioré de 20 fois la précision de la localisation des sources d’ondes de gravité, mais a également permis aux scientifiques de commencer à rechercher des traces d’objets qui les génèrent.

Le 14 août 2017, le détecteur de la collaboration scientifique internationale Vierge (Italie) et deux détecteurs de la collaboration scientifique internationale LIGO (États-Unis) ont enregistré des signaux d’ondes gravitationnelles GW170814 provenant de deux trous noirs fusionnés.

Selon les estimations faites, leurs masses étaient respectivement d’environ 30 et 25 masses solaires. La source se trouvait à environ 1,8 milliard d’années-lumière de la Terre.

Pour la première fois, le rayonnement gravitationnel a été détecté par trois détecteurs au lieu de deux. Cela a permis de réduire de manière plus significative la taille de la zone dans laquelle la source de rayonnement est localisée, ainsi que de vérifier pour la première fois l’état de polarisation des ondes gravitationnelles.

« L’enregistrement des ondes de gravité avec le détecteur VIRGO, qui est situé sur un autre continent et qui diffère considérablement de deux détecteurs LIGO presque identiques par sa conception, nous permet d’oublier complètement la possibilité déjà très improbable que des événements antérieurs aient été causés par certaines causes terrestres », – a commenté Farit Khalili, professeur de physique à la MSU.

L’introduction d’un troisième détecteur (VIRGO) permet de déterminer beaucoup plus précisément la direction d’origine de l’onde de gravité. Cela améliore considérablement les perspectives de comparaison des données sur les ondes de gravité avec d’autres méthodes d’observation astronomique.

Si vous avez trouvé une erreur dans le texte, veuillez nous en aviser en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl+Enter.

Suivant: Un nuage de gaz géant autour d’un quasar lointain
Précédent: Le lancement du cargo japonais vers l’ISS a été annulé en raison d’un incendie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs en chef: