Les scientifiques ont enregistré des ondes de gravité

Par: Monique Menard | 2020-04-27

Le 11 février 2016 à 18h30, heure de Moscou, les scientifiques ont annoncé la découverte des ondes de gravité, qui ont été prédites par l’auteur de la théorie générale de la relativité Albert Einstein il y a 100 ans.

Les scientifiques de l’observatoire LIGO ont pu détecter pour la première fois des perturbations spatio-temporelles dès le 14 septembre 2015. Jusqu’à présent, ils ont vérifié les données plusieurs fois afin de parvenir à une conclusion sans ambiguïté. Les détecteurs ont détecté des ondes de gravité générées par la fusion de deux trous noirs dans le système binaire. Cette fusion a eu lieu il y a environ 1,3 milliard d’années. Ces monstres cosmiques, pesant 29 et 36 Soleils, ont produit, dans la dernière fraction de seconde avant qu’ils ne fusionnent en un trou noir de 62 Soleils, une énorme émission d’ondes de gravité pesant 3 de nos luminaires, dont la puissance de rayonnement maximale est environ 50 fois supérieure à l’étude de l’ensemble de l’univers observé.

« Avec cette découverte, commence pour nous, les humains, une nouvelle aventure magnifique: la recherche et l’exploration du côté déformé de l’univers, des objets et des phénomènes qui sont construits à partir de l’espace-temps courbe. Les trous noirs et les ondes de gravité qui se heurtent sont nos premiers beaux spécimens », a déclaré Kip Thorn, astrophysicien et l’un des fondateurs de LIGO.

Si vous avez trouvé une erreur dans le texte, veuillez nous en aviser en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl+Enter.

Suivant: Sur ordre de Roscosmos, deux lanceurs Soyuz-2-1a seront créés
Précédent: Le télescope spatial japonais ASTRO-H a été lancé pour étudier les trous noirs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs en chef: