M67 – amas stellaire

Par: Daniel Renard | 2020-03-13

m67

L’amas stellaire M67 (également connu sous le nom d’objet Messier 67 ou NGC 2682) est un amas stellaire dans la constellation du Cancer.

La grappe a été découverte par Johann Gottfried Koehler en 1779.

L’âge de l’accumulation est estimé à 3,2 milliards d’années. Le M67 est l’un des plus anciens amas stellaires connus.

Certains observateurs ayant une vue particulièrement bonne prétendent voir à l’œil nu cet amas épars. Il est situé à deux degrés à l’ouest d’Akubens (α Cancer, 4,3m). Le meilleur moment pour observer est l’hiver. Aux jumelles ou au télescope chercheur, on peut voir un amas de taches brillantes diffuses au sud-ouest d’une étoile orange relativement brillante (7,8 m). L’endroit rappelle une amibe avec des projections vers l’est et le sud-ouest.

Dans le télescope d’une ouverture de 200-250 mm à l’endroit de l’encombrement, on peut voir plus d’une centaine d’étoiles de luminosité très différente. Ceux qui sont plus brillants (10-11m) sont orange et jaune. Les étoiles se concentrent assez fortement vers le milieu de l’amas et se détachent parfaitement sur un fond pauvre en étoiles. L’ensemble de l’amas est assez grand, occupant une surface dans le ciel comme la pleine lune.

C’est le plus ancien amas stellaire du catalogue de Messier qui réunit des étoiles lointaines. Même dans le catalogue beaucoup plus représentatif de NGC, seules NGC 188 (près du Pôle Nord de la Paix) et NGC 6791 (à l’est de la constellation de la Lyre) sont évaluées comme des étoiles plus anciennes.

m67


L’amas stellaire M67 se trouve dans la constellation Cancer

Source

Si vous avez trouvé une erreur dans le texte, veuillez nous en aviser en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl+Enter.

Suivant: Fusée Soyouz avec le satellite Glonass-M lancé depuis le site de lancement de Plesetsk
Précédent: Ilon Mask enverra une cargaison de graines de cannabis à l’ISS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs en chef: