M7 – L’amas de Ptolémée

Par: Daniel Renard | 2020-03-29

m7 - ptolemy cluster

L’amas de Ptolémée (également connu sous le nom de M7, Messier 7 ou NGC 6475) est un amas dispersé dans la constellation du Scorpion.

Histoire de la découverte

L’amas était connu de Claudius Ptolemy, qui l’a décrit en 130 avant J.-C. comme une nébuleuse. Giovanni Battista Godierna a observé l’amas jusqu’en 1654 et y a compté 30 étoiles. Charles Messier a catalogué la grappe en 1764 et l’a ensuite incluse dans sa liste d’objets ressemblant à des comètes sous le nom de M7.

L’amas compte environ 80 étoiles à 10 étoiles et a un diamètre angulaire de 1,3 degrés. La distance à l’amas est estimée à 800-1000 années-lumière, ce qui correspond à un diamètre de 18-25 années-lumière. L’âge de la congestion est d’environ 220 millions d’années. L’étoile la plus brillante a un éclat visible de 5,6 m.

Il s’agit d’une grappe éparpillée en été sous la forme d’un « nuage détaché de la Voie lactée » qui pend au-dessus de la queue du Scorpion. À la latitude de Moscou, il s’élève à peine au-dessus de l’horizon. Au sud (Caucase, côte de la mer Noire, etc.), cet amas est un excellent objet d’observation pour les télescopes amateurs les plus modestes et même les jumelles. Déjà à l’ouverture du télescope de 70 mm, cet amas dispersé se désintègre en plusieurs dizaines d’étoiles blanc-bleuâtre dispersées dans le champ de vision d’un degré. Les étoiles sont pliées en chaînes qui forment un motif en forme de croix avec un carré distinct au centre. En utilisant un télescope avec une ouverture de 250-350 mm à l’intérieur de cet amas, on peut observer un amas de boules de fond faible (NGC 4653 sur la périphérie ouest), une paire d’amas dispersés (Tr 30, NGC 6444), une nébuleuse de poussière sombre (B283) et plusieurs nébuleuses planétaires (PK 356-4.1, PK 355-4.2, PK 355-4.1).

l'amas de ptolémée est dans la constellation du scorpion


L’amas de Ptolémée est dans la constellation du Scorpion

Source

Si vous avez trouvé une erreur dans le texte, veuillez nous en aviser en sélectionnant ce texte et en appuyant sur Ctrl+Enter.

Suivant: La navette sans équipage X-37B s’est posée après 780 jours en orbite
Précédent: M9 – Amas Globulaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs en chef: